Pathologies

Arrière-pied

La douleur ressentie sur la partie plantaire du talon prend le plus couramment la forme d’une fasciite plantaire, en d’autres termes une inflammation plantaire du talon.

Origine

Cette inflammation de la structure fibro-ligamentaire permettant de maintenir l’arc (ou la voûte) du pied qui part du talon à la plante des pieds peut trouver sa source dans un surpoids, un stress inhabituel ou encore une marche répétée sur un sol dur.

 

Traitement

La physiothérapie, le port d’une attelle, la prise d’anti-inflammatoires ou encore le port de semelles orthopédiques adaptées sont autant de traitements possibles pour atténuer la douleur de ce type d’affection. Des injections de corticoïdes peuvent également soulager certains patients. La chirurgie est recommandée lorsque le traitement prolongé sur plus d’un an ne débouche sur aucun résultat.

Documentation

Téléchargez la brochure ici

Tendon le plus volumineux du corps humain et principal responsable de la flexion de la cheville, le tendon d’Achille est soumis à d’énormes contraintes pouvant déboucher sur des douleurs progressivement invalidantes, soit à l’arrière de la cheville, soit à l’arrière du talon. Celles-ci sont régulièrement accompagnées de tuméfactions.

Origine

La pratique répétée d’un sport comme la course à pied ou l’exercice d’une profession physique peut provoquer une atteinte dégénérative chronique du tendon (tendinopathie) se traduisant par un raccourcissement de la partie tendineuse qui relie le muscle du mollet au talon. Cette affection peut être à l’origine de nombreuses pathologies du pied ou de la cheville et aboutir dans certains cas à une rupture du tendon.

 

Traitement 

Repos, étirements, physiothérapie, anti-inflammatoires, ces moyens permettent en règle générale de soulager la douleur, mais lorsqu’une affection plus grave est constatée, l’intervention chirurgicale est un passage obligé. Celle-ci vise à soulager une partie des tensions mécaniques à l’origine de la maladie inflammatoire du tendon, permettant à celui-ci de guérir dans un environnement mécanique favorable. Suite à ce traitement, très peu de récidives sont constatées.