Pathologies

Entorse

Très courante, l’entorse de la cheville est une blessure qui, bien traitée, se résorbe généralement en l’espace de quelques semaines ou de quelques mois en fonction de la gravité du traumatisme.

Origines

L’entorse se caractérise par l’étirement plus ou moins important d’un ou de plusieurs ligaments qui stabilisent les articulations de la cheville. Elle résulte dans la grande majorité des cas d’un mouvement forcé du pied vers l’intérieur. Lorsque les ligaments se sont étirés au-delà de leur limite, le déchirement est toutefois possible.

 

Traitement

La manière la plus commune de traiter une entorse ou une foulure répond à l’observation d’une immobilisation plus ou moins importante, avec l’aide d’un appareillage, et au respect des principes suivants : repos, glace, compression, surélévation (méthode RICE : Rest, Ice, Compress and Elevate). Si une instabilité résiduelle est constatée, un examen approfondi permettra d’évaluer si un traitement conservateur différent ou une autre solution doit être appliquée.